Statut de victime ou rôle de victime

Bien sur, il est très important, lorsque l’on fait face à une situation extrême, de pouvoir reconnaitre son statut de victime. Cette reconnaissance est souvent une étape importante et déterminante vers une guérison de ses blessures.

Mais trop souvent, ce statut de victime est utilisé pour des situations désagréables ou inconfortables dans la vie. Nous nous sentons alors « victime » de l’autre, nous en endossons le rôle. Comme un enfant, en attente que ses besoins soient comblés par ses parents, nous reprochons à l’autre de nous maltraiter. Nous le plaçons dans une situation de pouvoir sur nous, oubliant notre propre pouvoir : celui de faire un choix audacieux ou risqué et d’en assumer les conséquences. Par exemple, si mon patron ou mon conjoint me mettent en difficulté, je peux toujours les quitter. Mais je vais devoir assumer ce choix : perte de salaire, travail de deuil d’une relation etc…

Voulez vous être une victime ou un vainqueur ?

Une autre voie pour sortir de ce positionnement de victime est donc d’aller voir en soi ce qui a créé cette situation et ce qui nous y maintient. Il s’agit souvent de peur ou de difficultés vécues pendant l’enfance et qui se réactualisent.

Sortir du rôle de la victime est difficile. Tout en nous s’y refuse. Mais que voulez-vous vraiment être tout au fond de vous ? Une victime qui se plaint sans cesse et qui finit par ennuyer son entourage ? Ou un vainqueur libre, à qui tout le monde vient demander conseil ?

Il n’y a pas de vainqueur sans combat

Il faut donc oser engager le combat et il se mène en nous. Cela signifie accueillir les ressentis qui ont été douloureux. Ou renoncer à ce que certains besoins soient comblés par d’autres et découvrir que l’on peut très bien les combler soi-même… Ce combat exige un investissement et un engagement envers vous-même. Mais je ne connais personne qui ait un jour regretté de l’avoir mené. Le jeu en vaut toujours la chandelle, pour celuiu qui accepte d’aller au bout.

Pour sortir du rôle de victime et devenir vainqueur

Vous vous sentez victime et avez un sincère désir d’en sortir ? Alors bravo et bienvenue à vous ! Je vous accueille et vous guide efficacement dans ce chemin de libération. Cela commence par un entretien téléphonique gratuit de 15 minutes, où je pourrais vous orienter, ou par une prise de rendez-vous : https://nathaliechiesa.fr/contact